Un bébé ou rien ?

Souvent, lors de mes consultations, je rencontre des couples qui se plongent intensément dans le « projet bébé ». Par peur de manquer de temps (le fameux sablier qui plombe notre fertilité, vous savez?), que la chance passe et ne revienne jamais, ou simplement parce que cela fait trop longtemps qu’ils attendent et que c’est tout ce à quoi on peut penser dans ces cas là. 

Alors, les phrases que j’entends souvent sont : « Je ne peux pas me lancer maintenant, si je tombe enceinte après ce sera plus compliqué », « Si je quitte mon job maintenant et que je tombe enceinte, financièrement ça ne le fera pas. » ou encore « J’ai envie de me remettre au sport en club mais je ne veux pas m’engager car je devrais tout arrêter si je suis enceinte. »

Créez à tout prix !

Vous vous reconnaissez ? Evidemment, tous ces arguments sont valides ! Mais ils reviennent tous à la même chose : ne pas faire, ne pas se lancer, ne pas créer ! 

Si vous avez lu mon dernier article sur L’utérus et ses pouvoirs insoupçonnés, vous savez que celui-ci est le siège de notre puissance de création. Lorsque vous vous empêchez de vous lancer dans un projet, vous envoyez un message clair à votre corps : celui de bloquer la puissance créatrice qui est en vous, votre fertilité sacrée. 

Alors que ce soit pour façonner des projets de vie, pour imaginer un nouveau métier, pour danser ou pour redécorer votre maison : créez ! Et vous, grand ou petit, c’est quoi votre projet en ce moment ? 

Trouve ta raison d’être 

Ikigaï vous connaissez ? C’est un concept japonais qui veut dire « une vie qui vaut la peine ». Ça fait rêver non ? 

Mais qu’est-ce que ça a à voir avec la fertilité me direz-vous !

Être fertile, c’est un état d’esprit ! Oui c’est un peu bizarre à dire comme ça, mais c’est la vérité. Une vie fertile c’est une vie où fleurissent des projets professionnels, de vie, de voyages, de rénovation, de peinture, de cuisine, de danse, de yoga… L’envie, les idées et la motivation de mener ces projets à bien. Et c’est là qu’Ikigaï intervient ! Pour pouvoir ressentir cet élan vers un projet, cet élan fertile, il vous faut trouver ce qui vous motive et vous passionne VRAIMENT. 

Ikigaï, c’est un schéma simple, que vous pouvez faire dès maintenant à partir du moment où vous avez une feuille et un papier. En traçant 4 cercles imbriqués les uns dans les autres, vous allez pouvoir réfléchir à 4 choses : 

  • Ce que vous aimez
  • Ce pour quoi vous êtes douée
  • Ce pourquoi vous pouvez être payée
  • Ce dont le monde a besoin

C’est un exercice qui ne se fait pas en 10 minutes ! Posez vos idées, prenez le temps, posez l’ikigaï de côté quelques jours, reprenez-le… Vous verrez que les idées viennent d’elles mêmes au bout de quelque temps. Le but de poser les choses, c’est que votre cerveau peut, tout seul lorsqu’il est au repos, fusionner toutes ces infos et en construire une activité qui a du sens pour vous, que vous aimez, à laquelle vous êtes douée et avec laquelle vous allez pouvoir vivre confortablement. 

L’avantage avec notre société d’aujourd’hui, c’est que l’on a l’opportunité de créer son propre métier, de l’inventer complètement ! Alors laissez libre court à votre imagination et ouvrez-vous à l’ikigaï ! Moi, j’adore l’utiliser dans mes accompagnements fertilité, il ouvre la porte à de nouvelles possibilités… 

Alors, prêtes ? Créez !


Si vous souhaitez passer à l’étape suivante pour vous reconnecter à votre utérus, à votre féminité et à votre fertilité en utilisant des méthodes naturelles et respectueuses de votre nature, vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement individuel « Fertilité et puissance de création »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s